Fédération Nationale des Entreprises et Territoires d'Avenir

FNAE-ZUS
Échanger et Mutualiser nos expériences pour mieux réussir...
LA FÉDÉRATION > La Feuille de Route pour 2018
La Feuille de route pour 2018
 
PREAMBULE
 
Au début de la réunion nationale du 01 février 2018 qui s’est déroulée à Nîmes, le Président à rendu compte des résultats de nos interventions lors du débat sur le PLF pour 2018 ainsi que plus particulièrement sur l’intervention et le soutien des parlementaires et des élus locaux sont les noms suivent :
Jean-Luc MOUDENC maire de Toulouse – les députés Jean Luc LAGARDE (président UDI), Jean LASALLE (NI), Françoise DUMAS (LREM), François PUPPONI et les 30 autres membres du groupe NG à l’Assemblée – la sénatrice Fabienne KELLER et 20 membres du groupe LR au Sénat.
 
Le groupe de travail  et de réflexion décidé le 06 décembre 2016, dont la mission est d’envisager le devenir du dispositif existant et amélioration de son attractivité, ainsi que l’extension et création de nouveaux territoires ZFU a tenu sa 1ère réunion le 14 mars 2017 à Nîmes. C’est au cours de cette réunion que la rédaction du manifeste 2017 a été rajoutée au programme des travaux.
Du 14 mars au 19 septembre 2017, 19 réunions ont été organisées sans interruption estivale, dont une à Paris et une à Marseille, et auxquelles 18 personnes ont participé régulièrement. Un questionnaire national été lancé, via les services compétents de Roissy Pays de
France, et son compte rendu inclus dans le manifeste. Des contributions écrites nous ont été régulièrement adressées et prises en compte en fonction de leur pertinence.
 
LE CONTENU
 
C’est en grande partie la synthèse des débats de la réunion nationale du 01 février 2018 au cours desquels tous les participants se sont exprimés, complétés des notes personnelles, qui alimentent la trame de la Feuille de route.
 
Dans la continuité de notre manifeste 2017 le fil conducteur pour 2018 préconise la poursuite des actions afin de promouvoir certaines propositions que nous avons déjà faites, telles que : 
 
Elaboration d’un projet de loi pour le changement d’appellation des territoires
Nécessité de solliciter le dépôt d’un projet de loi pour l’adoption d’une dénomination positive pour un projet visant à ce que chaque
citoyen soit considéré égalitairement.

La demande urgente d’ouverture de nombreuses écoles de la  2ème chance en se référant aux décisions prises par le Conseil National des Villes en date du 09 mars 2006.

Elaboration d’un projet de loi définissant les mesures susceptibles de redonner de l’attractivité au dispositif ZFU-TE existant.

Participer à l’élaboration des mesures propres à revitaliser les centres-villes et les friches commerciales et artisanales.
Demander au ministère de la Cohésion des territoires la réactivation des comités d’orientation et de suivi  (COS).

L’évidence est d’admettre qu’une nouvelle majorité siège à l’Assemblée nationale et qu’elle est incontournable et qu’il faudra composer avec, dans la mesure où les thèmes soutenus et les innovations proposées correspondent à nos objectifs.
La priorité reste l’information et la défense des intérêts de nos adhérents.
 
D’ores et déjà, des démarches de contact et d’information ont été entreprises en direction des membres du gouvernement :

 - M. Emmanuel MACRON  président de la République
 - M. Edouard PHILIPPE  premier ministre
 - M. Jacques MEZARD ministre de la cohésion des territoires
 - M. François-Xavier LAUCH chef de cabinet du président de la République
 
Dans la pratique, des actions d’information et de sollicitation seront menées en direction des groupes de travail parlementaires et les Elus
locaux intervenant dans les objectifs que nous sommes fixés.

 - Groupe des 40 députés LREM intervenants dans la politique de la ville, parmi lesquels figure Mme Françoise DUMAS députée de Nîmes.
 - Groupe des parlementaires et élus locaux, animé par les députés Jean François PARIGI (LR) et Bernard BROCHAND (LR) et 13 autres élus sur la revitalisation des centres-villes.
 - Les 114 députés ayant une Zone Franche Urbaine à l’intérieur de leur circonscription.
 - Les 210 sénateurs ayant une Zone Franche Urbaine à l’intérieur de leur département.
 - Les 143 maires de communes ayant une Zone Franche Urbaine
 
Un Groupe de travail et de réflexion propre à notre association sera initié afin de préparer l’élaboration du manifeste de 2018
 
Nous maintiendrons notre investissement dans l‘association RESET ainsi que le contact permanent avec le CGET
 
L’association continuera d’assumer au quotidien, la surveillance du bon déroulement du dispositif ZFU-TE ainsi que la défense des droits acquis, avec les prestations habituelles, telles que la permanence téléphonique et sur les alertes Google 7J/7 , la Veille info 7J/7, les entretiens sur rendez-vous, les réunions, la présence sur les réseaux sociaux et le site internet « entreprises-territoires-avenir.org »

La Feuille de route pour 2018

Haut de page

ANNUAIRE

Liste complète

Copyright©ENTREPRISES ET TERRITOIRES D'AVENIR- 2012 | Conception site internet : www.expressiv.net
Site réalisé avec le concours de la Délégation Interministérielle à la Ville (DIV)
et la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC)

Fédération Nationale des Entreprises et Territoires d'Avenir
Maison des Initiatives - Parc Kennedy
Bât C - 285 Rue Gilles Roberval - 30900 NIMES - Tél : 04 66 38 28 36 Fax : 04 66 02 42 32