Fédération Nationale des Entreprises et Territoires d'Avenir

FNAE-ZUS
Échanger et Mutualiser nos expériences pour mieux réussir...

Actualités

Nomination de M. Camille VIELHESCAZE

Nomination de M. Camille VIELHESCAZE




M. Camille VIELHESCAZE, 29 ans, devient le conseiller chargé des territoires au cabinet du Ministre délégué à la Ville, M. François LAMY. Titulaire d'un magistère d'urbanisme et d'aménagement et après avoir occupé la fonction de délégué général de l’Association Ville et banlieue, et à ce titre il était déjà en rapport avec les dirigeants de la FNAE-ZUS.

M. Jacques MURA  a été reçu au Ministère de la Ville  par Mme Laurianne DENIAUD, Chef adjoint de cabinet du Ministre et Mme Anaïs BRÉAUD, Conseillère politiques de droit commun

M. Jacques MURA a été reçu au Ministère de la Ville par Mme Laurianne DENIAUD, Chef adjoint de cabinet du Ministre et Mme Anaïs BRÉAUD, Conseillère politiques de droit commun


Mme Laurianne DENIAUD, Chef adjoint de cabinet du Ministre délégué à la ville et Mme Anaïs BRÉAUD, sous-préfète à la ville, Conseillère des politiques de droit commun  auprès du Ministre de l'Égalité des Territoires et du Logement, chargé de la Ville, M. François LAMY ont reçu le lundi 02 juillet au Ministère de la ville M. Jacques MURA, Président Fondateur de la FNAE-ZUS.


Mme Laurianne DENIAUD  titulaire d'une licence de droit et sciences politiques (Université de Nantes, 2004), puis une matrise scientifique et technique d'intervention et développement social (Université de Nantes), et également titulaire d'un Master en Aménagement, animation et développement local (Université de Paris).

INNOVEZ, BUZZEZ, GAGNEZ

INNOVEZ, BUZZEZ, GAGNEZ

Chers Collègues entrepreneurs,


Notre association « Entreprises et Territoires d’Avenir » (ex FNAE-ZUS) vous invite à participer à l’opération : « Innovez, buzzez, gagnez »  organisée par l’Agence de communication OPAYA pour le compte de Carrefour, dont nous sommes partenaires.


Le principe de l’opération : « Innovez, buzzez, gagnez » est un challenge  initié par le distributeur Carrefour pour découvrir les nouveaux produits innovants de demain.


Les participants ont la possibilité de déposer la vidéo de leur produit innovant sur le site www.innovezbuzzezgagnez.com dès le 2 mai 2012  (voir la vidéo explicative).


Toutes les vidéos de présentation des innovations sont soumises au vote du grand public et les participants doivent faire le plus de «  buzz » possible pour promouvoir l’action et cumuler le maximum de suffrages favorables.

Les 10 vainqueurs verront leurs produits proposés à la vente en ligne sur le site internet et dans + de 200 magasins « Carrefour »

 

Les étapes du projet :


- Mai/ juin 2012 : inscriptions des participants sur le site dédié

- Juillet 2012: vote du grand public sur le site dédié

- Septembre 2012 : annonce des vainqueurs


Pour tout renseignement contacter Mlle. Mounia BELGHAZI - 04 66 38 28 36

LES VISAGES DE L'ACTUALITÉ  ZFU

LES VISAGES DE L'ACTUALITÉ ZFU

Extrait de l’article de Pauline DROUET - roubaix@lavoixdunord.fr  le 15-03-2012


Kahena, Olivier et Yasmina, trois profils différents et un même intérêt pour la zone franche urbaine.


Menacées de disparaître, au grand dam de la ville de Roubaix, les zones franches urbaines se sont vues accordé un sursis de trois ans au 1er janvier. La mairie qui croit en ce dispositif - voudrait le voir s'étendre le plus possible, d'où une réunion d'information qui s'est tenue mardi soir, à destination de potentiels bénéficiaires de ce dispositif qui dynamise le territoire.Rencontre.


Cinquante-deux pages sur les zones franches urbaines. Sur chaque siège de la salle des mariages, un épais dossier attendait mardi soir les participants à la réunion organisée par la mairie sur ce thème. Cinquante-deux pages, ce sont autant de « slides » sur le power point que fait défiler François Vandermeersch, du cabinet d'expert KPMG, pour une explication de texte de quarante-cinq minutes sur le fonctionnement de cette niche fiscale. « La zone franche urbaine est une véritable opportunité financièrement et socialement. »Les exonérations fiscale et salariale sont autant d'aides pour les premières années de vie d'entreprise. Mais faire l'impasse sur l'impôt peut s'avérer un parcours semé d'embûches. Et l'expert de témoigner : « Ce serait tout de même dommage de se retrouver face à un redressement fiscal parce qu'un point mal compris n'a pas été respecté. » Et « là, ça se complique ». Au fil des diapos, l'expert s'enfonce dans le corps du dossier face à un public tantôt médusé, tantôt conquis. Mais surtout très diversifié.


Kahena Ghoul est venue se « rassurer ». En avril, elle ouvrira sa boutique de prêt-à-porter destiné aux rondes. « C'est un hasard si je suis en zone franche. Moi, je voulais être située avenue Lebas. » Le local qu'elle trouve, au numéro 27, la fait rentrer de plain pied dans le dispositif. « Une chance » pour la jeune fille. « Sans ça, ça aurait été plus compliqué. Sans exonération, la taxe foncière est de 2 000 E. »À ses côtés, sa conseillère, de la boutique de gestion des entreprises (BGE), a également fait le déplacement.


Yasmina Laoumi accompagnait Kahena mardi soir, et en général, tout un tas d'autres entrepreneurs qu'elle est susceptible d'amener à une installation en zone franche. « Il y a des choses que je ne savais pas comme l'exonération d'assurance maladie possible dans certains cas. Le régime a changé, alors je venais voir ce qu'il y avait de nouveau, notamment sur l'emploi de salariés. »C'est ce qui intéresse Olivier Granger, un électricien qu'elle a aidé à monter la société Élea. « Je me suis installé avec trois salariés en février, mais hors zone franche. Avec les exonérations fiscales et sociales, je pourrais économiser 500 E par employé et par mois.» Avec eux, les ZFU sont un terrain conquis.


 

Voir les archives

ANNUAIRE

Liste complète

Copyright©ENTREPRISES ET TERRITOIRES D'AVENIR- 2012 | Conception site internet : www.expressiv.net
Site réalisé avec le concours de la Délégation Interministérielle à la Ville (DIV)
et la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC)

Fédération Nationale des Entreprises et Territoires d'Avenir
Maison des Initiatives - Parc Kennedy
Bât C - 285 Rue Gilles Roberval - 30900 NIMES - Tél : 04 66 38 28 36 Fax : 04 66 02 42 32